Sélectionner une page


La Majorité Les Républicains au Conseil Régional valide le changement de nom du lycée Colbert-Sophie Germain de Thionville en Lycée Rosa Parks.

Le communiqué de Frédéric Fabre
« Lors de la Commission Permanente du 19 juin 2020, il a été proposé par la Majorité LR au Conseil Régional de valider le changement de nom du lycée Colbert-Sophie Germain de Thionville en Rosa Parks.
La Région Grand Est a donc décidé de gommer les noms de Colbert, ancien ministre de Louis XIV et de Sophie Germain, illustre mathématicienne, physicienne et philosophe française au profit d’une figure de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis n’ayant aucun lien historique avec la France.
Si la respectabilité du combat de cette américaine ne fait pas débat, il n’en demeure pas moins que cette décision ne devait pas se faire au détriment de figures illustres et emblématiques de notre histoire.
En pleine campagne de victimisation par les mouvements « décoloniaux », « indigénistes » et d’extrême gauche qui profitent d’un évènement tragique aux Etats-Unis pour réaffirmer leur haine de notre pays, cette décision de la part de l’exécutif LR résonne comme une résignation face aux chantres de la repentance permanente.
On notera que lorsque nous avions proposé en juin 2018 en séance plénière une motion afin qu’un lycée de notre Région puisse porter le nom d’Arnaud Beltrame, martyr du terrorisme islamiste à Trèbes. Cette proposition avait été rejetée d’un revers de main par Jean Rottner et sa Majorité, alors que ce héros moderne est un bel exemple de courage et d’abnégation pour notre jeunesse.
Le groupe Rassemblement National au Conseil Régional, qui refuse de se soumettre aux diktats des « décoloniaux », a voté CONTRE ce changement de dénomination. »

Frédéric Fabre
Conseiller Régional Alsace Champagne Ardenne Lorraine
Commission agriculture et forêt
Commission aménagement du territoire