Sélectionner une page

COVID 19 CONFINEMENT LE RÉSULTAT DE L’ANÉANTISSEMENT DE L’HÔPITAL:

En France Le confinement généralisé et certaines mesure unique au monde comme mettre chacun d’entres-nous dans une réserve de 100 kilomètre de diamètre décision prise au passage, par ceux qui vous expliquaient que la fermeture des frontières était inutile, est révélateur d’une maladie politique de nos dirigeants « l’amnésie ».
Ce matin le JHM donne la parole à la fédération PS de Haute-Marne en page 2
Comment ne pas réagir comment ne pas voir que les deux partis qui ont dirigé la France depuis une quarantaine d’année ont pratiqué la même politique Hospitalière  pour aboutir à la catastrophe que nous connaissons aujourd’hui

Mesdames et messieurs les socialistes Haut-Marnais soyez sérieux :

 

  • Souvenez-vous de votre Président Hollande faisant tandem avec Emmanuel Macron supprimant en un quinquennat 17500 lits d’hôpital
  • Souvenez-vous que vous avez porté au pouvoir ce même Emmanuel Macron en 2017 qui s’est empressé de continuer cette politique en supprimant jusqu’à ce jour 4170 lits.
  • Souvenez-vous-même qu’un certain Jean-Luc Mélenchon fut pendant de longues années un bon petit soldat dans vos rangs tout autant que dans les ministères ou au Sénat.
  • Et en même temps vous voir donner raison à Marine Le Pen en réclamant un patriotisme économique et une indépendance industrielle dans les domaines stratégique ne manque pas de piquant.

A ce stade de mon intervention j’entends les « bravos et les hourras des Républicains ex Ump » vous savez ceux qui ont appelé à voter Macron en 2017, ceux qui au niveau départemental nous traitent régulièrement de menteurs ! Ceux dont les élus hurlent en Haute-Marne contre les décisions du gouvernement mais, qui vote ses lois à Paris.

Mesdames et messieurs les Républicains Haut-Marnais soyez sérieux :

  • Souvenez-vous que votre président Nicolas Sarkozy à supprimé 46 500 lits d’hôpitaux
  • Souvenez-vous de la fierté d’Eric Woerth sur les plateaux de télés et de radios en annonçant l’équarrissage du meilleur système de santé au monde qu’avait bâtit le Général De Gaulle.

Trois « chefs d’Etats »ils ont fermé et effacé 95 hôpitaux, 68170 Lits et 80 000 emplois !

Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron ce « triumvirat d’une même politique» porte la responsabilité de la situation catastrophique que connaît l’hôpital public aujourd’hui.

80 000 EMPLOIS SUPPRIMÉS

Les plans de restructuration se sont succédé ces dernières décennies avec toujours la même cible : les soignants et le coût que représente leurs salaires.

Le triumvirat Sarkozy Hollande Macron est resté sourd à toutes les alertes des personnels de santé.

Les crises révèlent parfois ceux qui marquent l’Histoire de France.
Celle du covid19 aura mis le projecteur sur l’incommensurable incompétence
 de ceux qui gouvernent le pays depuis tant d’année

Les médias se sont également discrédités et ridiculisés dans cette crise.

Plus près de nous le 6 mars 2020 en page 6 du JHM Le journaliste Frédéric Thévenin déclarait :

  • « Au niveau sanitaire le coronavirus n’est ni plus ni moins qu’une grippe »
  • « Que dire de ces simagrées de ceux qui se pincent le nez pour serrer la main embrasser ou saluer son voisin »
    « il est toujours bon d’en faire des tonnes …l’occasion … de chouchouter les français »

2022 Reconstruire la France

2022 le peuple de France aura à nouveau la main, vous aurez la main sur votre destin pour reconstruire la France
Les maires Rassemblement National ont été réélus massivement dès le premier tour, avec des majorités écrasantes mettant en évidence la capacité de nos élus à gérer des territoires pour le bien et le seul profit de leurs habitants.
Dans notre département le Républicain Nicolas Lacroix n’a pas ménagé ses efforts pour tenter d’éliminer le Maire de Doulaincourt-Saucourt responsable départemental de notre fédération.
Le président du département a échoué. Frédéric Fabre fut élu au premier tour avec 77% des voix et une participation record.

Cette victoire n’est pas politique, c’est celle de l’honnêteté de l’efficacité du pragmatisme et de l’ouverture d’esprit.
Nicolas Lacroix est dans la communication superficielle et le combat politique sectaire. Il est aux antipodes de l’esprit de notre mouvement qui n’a pour seul objectif que de réunir, de rassembler toutes les bonnes volontés d’où qu’elles viennent, en respectant les différences de points de vus, sans sectarisme pour le bien des territoires et de la France.

Daniel Tixier