Sélectionner une page

L’indifférence de Madame la Préfète de Haute-Marne face au tsunami de l’insécurité qui déferle dans la vallée du Rognon pose question ?
Frédéric Fabre notre élu à la région et le Maire de Doulaincourt-Saucourt lui avait le 5 mars dernier adressé
une lettre ouverte sur ce sujet.
Cette missive a laissé de marbre la Préfète manifestement indifférente à la montée de l’angoisse de la population.
Andelot-Blancheville faisant une fois de plus, la une du quotidien départementale face à l’insécurité grandissante un peu plus chaque jour.

Quand les représentants de l’État sont défaillants le peuple perd confiance:

En France, un préfet est un haut fonctionnaire dont la fonction est définie par l’article 72 de la Constitution de la Cinquième République : « dans les collectivités territoriales de la République, le représentant de l’État, représentant de chacun des membres du Gouvernement, a la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois ».

La lecture de l’article du JHM ne laisse aucun doute sur l’état d’esprit de la population qui, déjà soumise au stress d’une crise sanitaire, se voit en plus confronté chaque jour un peu plus à l’insécurité.


La lettre de Frédéric Fabre était une alerte et un avertissement à la représentante de l’État :

La lettre de Frédéric Fabre était une alerte et un avertissement à la représentante de l’Etat, relayant les réflexions et les questions de ses administrés, interrogations qui gagne tous les citoyens face à des situations qui semblent échappées à la maîtrise de l’Etat.

 A l’heure où le gouvernement appelle à « une union nationale », il est bien surprenant de voir son représentant en Haute-Marne, ignorer les questions légitimes d’un élu relayant les angoisses d’une population qui, sans réponse, se désespère chaque jour un peu plus, émettant des doutes sur la parole et l’action de gouvernants qui ne semblent plus maîtriser les situations.

Madame la Préfète répondez aux citoyens merci :

Nous ne pouvons que vous inviter Madame la Préfète, à répondre au plus vite aux habitants de la vallée du Rognon remplissant en cela votre devoir d’information et d’action à l’égard de la population. 

Laissant la conclusion à Victor Hugo
Le plus excellent symbole du peuple, c’est le pavé. On marche dessus jusqu’à ce qu’il vous tombe sur la tête.

 Article Daniel Tixier