Sélectionner une page

Communiqué de Frédéric Fabre

C’est entouré de députés européens et d’élus locaux que Marine Le Pen a tenu à montrer son attachement à la France rurale en faisant sa rentrée à la foire de Châlons. Frédéric Fabre conseiller régional et Julien Volot agriculteur maire de Signéville, accompagnaient Marine Le Pen lors de sa visite et aux tables rondes organisées avec des syndicats agricoles. Les débats successifs avec le président de la FRSEA et la FDSEA 51 puis le président des producteurs des fruits et légumes et enfin le président du syndicat des vignerons de champagne ont été particulièrement fructueux. Les échanges ont souligné les convergences d’analyses mais aussi d’actions à entreprendre face à la situation de plus en plus précaire de notre agriculture. Les sujets les plus marquants ont été l’agroécologie, la concurrence déloyale des produits importés ne respectant pas les normes sanitaires, la fin de l’exonération de charges des saisonniers, les projets d’évolution de la fiscalité pour la viticulture, la diversification et la production d’énergie, la PAC, les traités européens de libre-échange avec le Canada et l’Amérique du Sud.

Les échanges particulièrement cordiaux ont montré un rapprochement marqué de la voix des responsables agricoles et des positions défendues par le Rassemblement National. Marine Le Pen et les intervenants ont convenu que les échéances électorales européennes de 2019 allaient être un rendez-vous capital pour le maintien ou non de notre modèle d’exploitation familiale, garant de l’excellence agricole française.

F.FABRE CONSEILLER REGIONAL

La vidéo reportage réalisée par la fédération